Archive for décembre, 2009

Elévateur à usage particulier

Jeudi, décembre 3rd, 2009

Elévateurs à simple et double colonnes

Les élévateurs à usage particulier sont des engins de levage qui présentent de nombreux avantages en toute sécurité:

  • Optimisation des surfaces de production et de stockage : possibilité d’obtenir des courses importantes avec des dimensions de plateau réduite.
  • Economique : les élévateurs à usage particulier sont soumis à une règlementation (P82.260) beaucoup moins contraignante que celle des monte-charges.
  • Entretien minimum : la conception simple et fiable des élévateurs  nécessite peu d’entretien.
Monte-charge

Monte-charge

Conditions d’utilisation simples à mettre en oeuvre :

  • Réservé uniquement au transfert de charges.
  • Utilisation réservée au personnel autorisé et averti.
  • Déplacement sous l’action permanente et volontaire de l’opérateur.
  • Commandes extérieures situées aux différents niveaux d’accès.
  • Vitesse maximum 0,20 m / seconde.

Conditions d’implantation qui nécessitent peu d’aménagements :

  • Sans fosse : dans ce cas, prévoir une rampe pour faciliter l’accès.
  • Avec une fosse de profondeur réduite, pour mettre le dessus du plateau de chargement au niveau du sol.
  • Elévateur à simple colonne : la colonne située sur 1 côté du plateau a besoin d’être fixée sur le mur ou une structure porteuse, pour reprendre les efforts du plateau en porte à faux. Possibilité d’intégration de l’élévateur à simple colonne dans une gaine autoporteuse.
  • Elévateur à double colonnes : il est intégré dans une gaine tôlée ou grillagée autoportante qui permet une installation sans accrochage sur un mur ou une structure extérieure. Les colonnes sont situées sur 2 côtés opposés limitant l’accès au plateau sur les deux autres côtés.
  • Equipement électrique avec une armoire générale de commandes IP 55.

Equipements de sécurité obligatoires :

  • Asservissement électrique complet homologué par les organismes de contrôle agréés (pupitre de commande à chaque niveau + fourniture de serrures électromagnétiques facilement adaptables sur toute sorte de portes), conformes à la directive machine numéro 98/37 CE.
  • Clapet anti-retour hydraulique à pilotage électrique pour le maintien du plateau en position, en cas de rupture d’une canalisation.
  • Verrouillage électromécanique du plateau pour permettre le transfert des charges en toute sécurité.

Une liste d’options permet  de répondre à des demandes particulières :

  • Cage grillagée ou tôlée composée d’une structure et de panneaux démontables assurant la protection de l’appareil sur les 4 faces.
  • Porte rez-de-chaussée grillagée à battant avec l’ouverture et la fermeture asservie au fonctionnement et à la position de l’élévateur.
  • Garde corps de 1,100 m et portillon double vantail s’ouvrant manuellement. Verrouillage assuré par serrure électromécanique asservie au fonctionnement et à la position de l’élévateur.
  • Modèles et équipements spéciaux sur demande.
  • Contrat de maintenance.

Table élévatrice à courroies

Jeudi, décembre 3rd, 2009

Le principe d’une table élévatrice à l’aide d’une transmission mécanique par courroies et non par vérins hydrauliques a été étudié dans un premiers temps pour le domaine de l’automobile. Ensuite il s’est avéré que de nombreux autres clients recherchaient des solutions de levage ayant des caractéristiques identiques à cette technologie. La gamme de ce type de table a été élargie en proposant des solutions fiables.

Table élévatrice à courroie

Table élévatrice à courroie

Caractéristiques techniques :

  • Châssis mécano-soudé composé de longerons, traverses, paliers points fixes, chemins de roulements du système élévateur
  • Butées mécaniques internes pour appui du plateau à l’horizontale élévateur replié.
  • L’appui et la fixation du châssis doivent être sur un plan lisse horizontal.
  • Les ciseaux sont réalisés en fer plat de forte épaisseur, entretoisés pour obtenir la stabilité latérale maximum. Ils se déploient par 4 courroies qui s’enroulent autour d’un axe motorisé.
  • La motorisation de type électrique peut être placée à l’intérieur ou à l’extérieur de l’appareil selon la largeur de la table.
  • Le plateau, en tôle lisse ou larmée, est équipé d’un cadre de sécurité anti-cisaillement destiné à arrêter le fonctionnement de l’appareil en cas d’obstacles au cours de la descente.
  • Cycles :  au maximum 20 cycles complets par heure en continu durant 8 heurs par jour, 5 jours consécutifs par semaine.

Séries

Capacités

(daN)

Longueur

mini

maxi (mm)

Largeur

Course

(mm)

Position repliée

(mm)

Position Haute

(mm)

Moteur

Alimentation électrique

mini maxi (mm)

TC1

1200

2000

800*

1300

236

1536

1,1 KW (ext)

400 V TRI – 50 Hz

TC2

2000

2000

1000*

1300

300

1600

2 KW

400 V TRI – 50 Hz

TC3

3000

2500

1000*

1300

400

1700

3 KW (ext)

400 V TRI – 50 Hz

* = Possibilité de mettre le moteur à l’intérieur de la table élévatrice.
Pour les TC1 et TC2, rajouter 200 mm sur la largeur
Pour la TC3, rajouter 400 mm sur la largeur

Avantages de la table élévatrice à courroies :

  • Position repliée très faible,
  • Excellente stabilité verticale et horizontale par la jonction des ciseaux et des 4 courroies,
  • Programmation facile des vitesses de montée et de descente,
  • Arrêts précis et sans dérive en position haute et intermédiaire,
  • Absence de fuite d’huile hydraulique,
  • Fonctionnement silencieux,
  • Entretien minimum.

Une sécurité maximale… un autre avantage :

Dans la pure tradition de ses fabrications, CEFAM SA a réalisé la table élévatrice à courroies en garantissant le maximum de sécurité aux utilisateurs :

  • Maîtrise constante de l’appareil par la présence des 4 courroies.
  • Arrêt immédiat de la table à la moindre défaillance d’une des 4 courroies.
  • Soufflet de protection interdisant l’accès au système élévateur
  • Béquille de maintenance intégrée dans la châssis.
  • Respect de la Directive Machines numéro 98/37 CE.
  • Respect de la Norme tables élévatrices en EN 1570.

Basculeurs de camions et semi-remorques

Jeudi, décembre 3rd, 2009
Basculement de camion

Basculement de camion

Dans la gamme des tables élévatrices « basculeurs », un modèle répond au basculement de 30 A 60° pour camions et semi-remorques. Ces engins sont utilisés par exemple pour décharger directement des récoltes de soja. D’autres peuvent contenir des carcasses de viande.

Les basculeurs et les règles de sécurité.

Comme tous les engins de levage, les basculeurs sont conçus dans le respect des normes européennes en vigueur et toujours dans un souci d’apporter le maximum de sécurité :

  • Cadre de sécurité anti-cisaillement.
  • Valve d’équilibrage hydro-pilotée ou équivalent qui viennent équipés les vérins.

Par ailleurs, des options peuvent être incorporées au matériel :

  • Système de bridage des charges à retourner.
  • Protections grillagées sur 3 côtés.
  • Barrière immatérielle.
Basculement de semi-remorque

Basculement de semi-remorque